Boîtes de vitesses automatiques

Les boites des vitesses automatiques (BVA) sont des organes complexes faisant appel à des technologies pointues dans les domaines mécaniques et d’optimisation de gestion des pilotages des rapports des vitesses.

Les BVA reposent sur différentes technologies telles que les boites robotisées à simple embrayage, les boites robotisées à double embrayage, les boites de vitesses CVT (continuously variable transmission), les boites de vitesses hydrauliques à convertisseur de couple avec ou sans hybridation.

Les actions de
l’Atelier 168

Atelier 168 est en capacité d’assurer l’entretien et la réparation de l’ensemble des éléments des boites robotisées (vidanges, remplacement embrayages et volant moteur, entretien, réparation ou remplacement des robots électriques ou hydrauliques).

Les différentes boîtes de vitesses automatiques

Les BVA robotisées à simple embrayage sont des boites de vitesse mécaniques sur lesquelles un système de pilotage robotisé est ajouté afin de permettre l’automatisation des passages de rapports et la gestion de l’embrayage. Ces BVA posent des problèmes identiques aux boites de vitesses mécaniques.

De plus, les embrayages et modules de robotisations demandent des maintenances accrues afin de prolonger les durées de vie de ces éléments essentiels au bon fonctionnement de la BVA. Ces boites sont fortement répandues chez PSA, Renault et le groupe FIAT.

Les BVA robotisées à double embrayage sont en réalité deux boites de vitesses placées dans le même carter. En effet, deux mécaniques indépendantes ; une pour les vitesses paires, l’autre pour les vitesses impaires, sont pilotées par la même robotisation ou mécatronique.

Chaque demi-boite possède sont embrayage propre qui peut être sec ou humide. La boite DSG du groupe VAG est la plus connues ; mais cette technologie existe parallèlement chez Renault (boite EDC), Ford (boite powershift), Volvo, Porsche (boite PDK), BMW (boite DKG), Mercedes (DCT)…

Les motorisations présentant un faible couple moteur sont équipées d’embrayage à sec ; les BVA nécessitant une meilleure transmission de couple sont équipées d’embrayages humide, plus résistant en durée de vie et performance.

Ces BVA possédant plus de pièces en mouvement nécessitent un entretien plus fréquent de l’ordre de vidanges et remplacement des filtres tous les 60 000 Km. De plus, les mécatroniques (éléments electro-hydrauliques) sont très sollicités et doivent être révisés au même titre que la BVA.

Les BVA de type CVT (continuously variable transmission) sont des boites de vitesses possédant un système par variateur et une chaine de transmission.

Les avantages de cette technologie sont la compacité permettant le montage de BVA dans des petits véhicules ou des véhicules avec des compartiment moteurs réduits (notamment par l’hybridation électrique) et son confort au passage des rapports quasiment insensible pour les conducteurs.

Les véhicules d’origine asiatique tels que Toyota, Nissan … sont régulièrement équipés de BVA type CVT. La boite CVT se retrouve aussi chez Mercedes pour les classe A et B, le groupe VAG pour les boites dénommées Multitronic.

Néanmoins, le système de variateur nécessite une lubrification importante puisque l’ensemble des rapports passe par cet élément unique de la BVA. Atelier 168 a la capacité d’entretenir et reconditionné l’ensemble des boites de vitesses à variateur CVT.

Les boites de vitesse à convertisseur de couple sont les BVA considérées comme les BVA haut de gamme. Effectivement, cette technologie est la plus aboutie en confort, performance et rendement ; l’avènement de l’informatisation des véhicules a transformé le comportement des BVA hydrauliques.

La BVA hydraulique est composée de plusieurs éléments complexes tels que la partie mécanique constituée d’un ensemble de combinaison d’embrayages humides, d’un bloc hydraulique responsable du pilotage de la mécanique et d’un convertisseur de couple facilitant la transmission de couple moteur. Les marques premium équipent leur véhicule de BVA hydraulique ; Mercedes avec les boites 5G, 7G et 9G tronic, le groupe PSA avec les boites Ainsi AM6 et EAT8, BMW avec les boites de marques ZF 5HP, 6HP et 8HP, Land Rover avec la boite ZF 9HP.

Bien que les constructeurs ne préconisent pas d’entretien des BVA hydrauliques, Atelier 168 recommande le remplacement du filtre de BVA et la vidange tous les 60 à 80 milles kilomètres en fonction de l’utilisation du véhicule.

Etant concessionnaire et représentant de la marque ZF France, Atelier 168 est dans la capacité d’entretenir, d’expertiser et reconditionner toutes les boites automatiques avec convertisseur de couple pour les marques Mercedes, Aisin, General Motor, Chrysler, ZF …

Les 3 points clés de l’Atelier 168

Confiance

Professionalisme

Expertise

Prendre un rendez-vous